PORTUGAL

La cuisine portugaise est caractérisée par une grande variété de desserts. Nombre d’entre eux ont été créés dans des couvents (« doces conventuais »). Jusqu’au milieu du XVIIIe siècle au Portugal, pour permettre à l’ainé d’avoir un meilleur héritage et à la sœur favorite une meilleure dote, les autres filles de familles nobles étaient envoyées au couvent…Trop délicates pour les travaux agricoles, elles élevaient des poules et faisaient des tâches domestiques. Les blancs d’œufs étant utilisés pour le repassage des vêtements ou le nettoyage, les jaunes d’œufs étaient généralement perdus. Le sucre finissant par s’acclimater dans l’île de Madère à partir du XVIe siècle, une partie de la production fut distribuée par la maison royale portugaise à différentes institutions et couvents. Passant leurs journées dans les cuisines des couvents, les soeurs se mirent à transformer les œufs et le sucre en desserts de leur invention. Cette frénésie de création de desserts à base d’œufs suscita une véritable compétition entre les couvents en vue de préparer la meilleure pâtisserie du Portugal. D’où la richesse exceptionnelle des entremets à base d’oeufs au Portugal.

Quant à la cuisine salée, elle est marquée par l’influence de l’océan Atlantique (produits de la mer), la tradition méditerranéenne (pain, vin, huile d’olive, agrumes) et les saveurs rapportées des anciennes colonies (épices) qui viennent enrichir les plats à base de viandes (sauvages ou d’élevage) et de légumes.

LE SUCRÉ : 30 recettes de desserts


Bave de chameau (baba de camelo

Beignet de pluie au four (bolinho de chuva assado)

Beignets aux pommes(fritos de maça)

Beignets de messe (massa de filhoses)

Bon moment (bom bocado)

Chat d’ange (papo de anjo)

Cornes d’abondance (cornucópias)

Crème de lait (leite creme)

Crèmes du ciel (natas do céu)

Flan à la cannelle (sericaia)

Flan au lait concentré sucré (pudim de leite condensado)

Gâteau à l’orange (bolo de laranja)

Gâteau au miel (bolo de mel)

Gâteau de riz (bolo de arroz)

Gâteau éponge (pão de ló)

Gâteau éponge crémeux (pão de ló cremoso)

Jésuites (jésuitas) de Santo Tirso

Meringues (suspiros) de Cascais

Molotof

Noix (nozes) de Cascais

Oeufs mous d’Aveiro (ovos moles de Aveiro)

Pain de Dieu (pão de Deus)

Pain de Pâques (folar de Pascoa)

Pastels à la crème (pasteis de nata)

Pastels  (pasteis) de Tentúgal

Pudding de l’abbé de Priscos (pudim de abade de Priscos)

Riz au lait (arroz doce)

Saucisson au chocolat (salame de chocolate)

Tartelettes au lait (charniqueiras)

Tranches d’or (rabanadas)

Citation sur la cuisine :

« La cuisine, c’est le souvenir. »

Georges Simenon