ENCHARCADA DE ÉVORA (PORTUGAL)

L’Encharcada de Évora est un dessert composé de jaunes d’œufs et d’oeufs bouillis dans du sirop de sucre parfumé au citron et à la cannelle puis dorés au chalumeau.

Originaire d’Évora dans l’Alentejo (Portugal), ce dessert aurait été créé dans le couvent de Santa Clara au XVe siècle. Son nom « encharcada » vient de la méthode de cuisson des oeufs trempés dans du sirop de sucre chaud (encharcado signifiant « trempé » ou « imbibé »). Les doces de ovos et fios de ovos sont des desserts fabriqués avec des ingrédients similaires, le doces de ovos étant cuit à une température plus basse afin d’éviter le caillage des œufs et les fios de ovos étant égouttés avant d’être utilisés dans d’autres desserts.

Facile à préparer, ce dessert traditionnel composé avec peu d’ingrédients se déguste lors des collations de la journée.

Difficulté : facile
Préparation : 25 min
Repos :
Cuisson : 30 min
Total : 55 min
Portions : 6 personnes
2 oeufs + 9 jaunes d’oeufs
250 g de sucre en poudre
125 ml d’eau
1 bâton de cannelle
cannelle moulue
quelques gouttes de jus de citron + zeste de citron

Préparation :

  • Placer une grande passoire dans un bol.
  • Casser les œufs et les jaunes d’oeufs dans la passoire et presser avec une cuillère (sans trop remuer). Mettre de côté.
  • Dans une casserole à fond épais, ajouter le sucre, l’eau, le jus et le zeste de citron et le bâton de cannelle. Mettre sur feu vif sans remuer jusqu’à 108°C.
  • Enlever le bâton de cannelle et le zeste de citron et ajouter petit à petit les jaunes d’oeufs en remuant sans cesse. Faire cuire environ 10 min.
  • Sortir du feu, mettre dans un moule ou un plat allant au four.
  • Préchauffer le four en mode statique à 200°C.
  • Faire dorer durant quelques minutes ou passer au chalumeau.
  • Saupoudrer de cannelle moulue et décorer de bâton de cannelle.
  • Servir et déguster !

Citation :

“Pour bien cuisiner il faut de bons ingrédients, un palais, du coeur et des amis.”

Pierre Perret

En savoir plus sur PLANET CUISINES

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire