Meringue basque (Chili)

La meringue basque est un dessert composé d’un flan aux pommes à base de pommes, oeufs, lait concentré sucré et cannelle moulue; recouvert de meringue suisse à base de blancs d’oeufs et de sucre.

Dessert traditionnel chilien, appelé « merengue vasco » en espagnol, son nom fait référence à ses origines basques. Au XVIe siècle, 157 familles originaires de la péninsule ibérique se sont établies au Chili, environ 25% étaient basques. Aujourd’hui, 20% de la population chilienne est d’ascendance basque. La gastronomie basque s’est ainsi largement diffusée.

Facile à préparer, ce dessert délicieux alliant le fondant du flan aux pommes et la meringue se déguste lors des collations de la journée.

Difficulté : facile
Préparation : 30 min
Repos :
Cuisson : 25 min
Total : 55 min
Portions : 6 personnes
Flan aux pommes :
5 pommes de type Fuji
4 jaunes d’oeufs
1 boite de lait concentré sucré (397 g)
1 cuillère à café de cannelle moulue
Meringue suisse :
3 blancs d’oeufs
200 g de sucre en poudre

Préparation :

  • Éplucher, épépiner les pommes et râper. Presser pour éliminer le plus de liquide possible.
  • Dans un bol, mélanger 4 jaunes d’oeufs avec la cannelle et le lait concentré avec une spatule.Verser le mélange dans des moules individuels ou un plat allant au four.
  • Préchauffer le four en mode statique à 180°C et enfourner durant 25 min.
  • Laisser refroidir environ 10 min et démouler.
  • Dans un bol, mélanger le sucre avec 3 blancs d’œufs dans un bol et mettre au bain-marie.
  • Remuer avec une spatule sans battre jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
  • Sortir du bain-marie et commencer à fouetter au batteur électrique jusqu’à obtenir une consistance ferme.
  • Placer la meringue dans une poche à douille, décorer les flans aux pommes de meringue.
  • Passer éventuellement la meringue au chalumeau et servir.
  • Déguster !

Citation :

“On doit mettre tout son coeur dans la cuisine.”

Rosa Lewis

En savoir plus sur PLANET CUISINES

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire