GÂTEAU CRUMBLE AUX PRUNES (ALLEMAGNE)

Le gâteau crumble aux prunes est un gâteau composé d’un fonds de pâte à base de farine, sucre, beurre, oeufs, levure chimique, vanille et sel; garni de prunes, confiture de prunes et sucre; recouvert d’un crumble de farine beurre et sucre.

Originaire d’Allemagne, ce gâteau appelé « Plfaumen Streuselkuchen » en allemand (gâteau streusel aux prunes), à la pâte moelleuse, la garniture fondante et le crumble croustillant se déguste lors des collations de la journée.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 30 min
Temps de repos : 30 min
Temps de cuisson : 45 min
Temps total : 1 h 15 min + 30 min (repos)
6 personnes
Pâte :
240 g de farine, tout usage
150 g de sucre en poudre
150 g de beurre
4 œufs
1 sachet de levure chimique
1 gousse de vanille
1 pincée de sel
Garniture :
500 g de prunes
200 g de confiture de prunes
100 g de sucre en poudre
Crumble :
120 g de farine, tout usage
100 g de beurre
60 g de sucre en poudre

Base :

  • Dans un bol, ajouter le farine, sucre, beurre, oeufs, levure chimique, vanille et sel
  • Mélanger rapidement jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Répartir la pâte au fond d’un moule de 24 à 26 cm de diamètre couvert de papier sulfurisé.
  • Piquer la pâte avec les dents d’une fourchette.
  • Mettre au réfrigérateur durant au moins 30 min.

Garniture :

  • Couper les prunes en deux et mettre dans un bol, ajouter le sucre, mélanger et mettre au réfrigérateur.

Crumble :

  • Dans un bol, mélanger rapidement le beurre, la farine et le sucre du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte émiettée.

Assemblage et cuisson :

  • Sortir la base et la garniture du réfrigérateur.
  • Étaler une couche de confiture de prunes sur le fond de pâte, puis ajouter les prunes avec le sucre et enfin étaler le crumble sur le gâteau.
  • Préchauffer le four en mode statique à 180°C et enfourner durant environ 45 min.
  • Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler.Servir et déguster !

Citation :

“On doit mettre tout son coeur dans la cuisine.”

Rosa Lewis

Laisser un commentaire